Huile de Cameline Bio 25cl

5.50

Huile de cameline douce et surprenante!  A consommer crue, en filet sur une salade ou tomates et crudités…Elle ne peut être chauffée.  Et en application cutanée.                                                                         Couleur : Jaune or  – Odeur: Herbe fraîche, odeur proche de l’asperge, de chou rave pour certains               Texture : Fluide  – Goût : Végétal (proche de l’asperge), parfois goût rappelant l’amande

Catégorie : Étiquette :

Description

Carte d’identité de l’huile de cameline

Noms communs de l’huile végétale : Cameline, Lin bâtard, Petit lin, Sésame d’Allemagne
Plante productrice : Cameline
Nom botanique : Camelina sativa
Famille botanique : Brassicacées
Origine (pays où l’huile végétale est cultivée) : France (excepté bassin méditerranéen), Europe
Partie de la plante extraite : Graines
Potentiel oxydatif : Très sensible

Précautions d’emploi de l’huile de cameline

L’huile de cameline s’oxyde facilement au contact de l’air et à la lumière. Il est recommandé de consommer cette huile dans les 2 à 6 mois suivant l’ouverture du flacon et de la conserver dans le réfrigérateur. De ce fait, privilégiez des flacons opaques de faible contenance.

Conseils santé

L’huile de cameline peut agrémenter des plats de légumes ou de féculents ou des assaisonnements crus. Son équilibre en acides gras essentiels (Omega 3/Omega 6) et son goût d’asperge confèrent une tonalité gustative et nutritionnelle aux préparations culinaires.

Application cutanée

Onction, massage, application locale
Association possible avec les huiles essentielles. Consulter le guide des huiles essentielles.

Aspect cosmétique de l’huile de cameline

Particulièrement bien pourvue en omega 3, l’huile de cameline prend soin des peaux fragiles, sensibles et sujettes aux rougeurs. Très riche en vitamine E,elle constitue une précieuse alliée anti radicalaire dont les peaux matures apprécieront les effets.

Astuce pratique

L’huile de cameline s’avère très pénétrante. De ce fait, elle ne laisse pas de film gras sur la peau. Elle peut donc être appréciée en massage, accompagnée d’huiles essentielles. On l’incorpore à hauteur de 5 à 10% à une cire de jojoba par exemple.